Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
loveofbooks.over-blog.com

Venez découvrir les lectures de trois folles de trois âges et de trois styles différents ! Bienvenue dans notre monde ! Et n'oubliez pas de nous suivre également sur Facebook ! https://www.facebook.com/LoveBooksOf2018

Interview de Caro Lyne

Interview de Caro Lyne
Interview de Caro Lyne
Interview de Caro Lyne

1)Coucou Caro comment vas tu ?

Coucou Emy, ça va super bien merci

2)Peux tu nous parler un peu de ton parcours ?

J'ai un parcours tout simple. J'étais du genre à parler et rire en classe plutôt que d'écouter les profs car les cours ne m'intéressaient pas. J'ai redoublé ma troisième et ma seconde. Chaque première année j'avais des notes très basses et la seconde j'étais dans les premiers de la classe. En fait, je m'ennuyait car la plupart du temps je connaissait les sujets. J'ai de la chance d'avoir une mémoire presque absolue ce qui fait que lorsque je lis quelque chose je le retiens presque instantanément. Du coup c'était plus cool de rire en classe et de commencer à écrire mes premières histoires.

J'ai été interne dans un collège catholique pendant quatre ans car je ne m'entendais pas avec mes parents (vive la rébellion de l'adolescence), ce qui a été mes plus belles années. Je suis tombée amoureuse pour la première fois en troisième d'un garçon qui m'a inspiré Hugo mais j'ai dû le repousser pour le préserver. À l'époque, des gens dangereux faisaient parti de mon entourage et l'on menacé. J'ai préféré ne rien lui dire et me briser le cœur. Par chance, j'ai rencontré un homme extraordinaire lors de mes dix huit ans et quinze ans plus tard, nous sommes pacsés et avons une petite fille de presque six ans qui malheureusement est autiste non verbale. Que dire de plus sur moi ? Je suis une accro des animaux. J'ai deux chiens, trois chats que j'idolâtre, des boucs,des chèvres et des poules. Je nourris également les chats errants au plus grand désarroi de mon conjoint.

Je suis passionnée également par le super-cross freestyle et le catch section raw.


3)Peux tu nous présenter ton premier livre : « Au delà de l'asphalte » ?

Je suis pas très douée pour ça mais je vais essayer de faire au mieux.

Au delà de l'Asphalte se déroule en Irlande de nos jours. On y retrouve Kate, une adolescente rebelle (ça ne vous rappelle pas quelqu'un?). Elle a assisté, lors d'un rassemblement de motards, à l'assassinat de son père ainsi que d'un couple de motards. Celui ci était le président des Black Crows. Kate n'a qu'une seule idée en tête, c'est de retrouver qui a tué son père. Lors de la rentrée scolaire, elle va faire la connaissance de Hugo et le coup de foudre va être immédiat. Seulement, Hugo est un obstacle dans sa recherche et tout ne va pas se passer comme sur des roulettes.

Outre les personnages principaux, plusieurs autres protagonistes gravitent autour d'eux comme les meilleures amies de Kate, Fanny et Sandra. Il y a le parrain de Kate qui joue le rôle de bonne fée. Hugo est avec Emy sa sœur et sa tante. Il y a également le club rival, les Eagle Hearts avec Stefan, Tyler.


4)Pourquoi avoir choisi cet univers de motards ? Est ce un univers qui t'inspire, qui te plaît ?

Oui, comme je l'ai dis précédemment, j'adore la moto depuis que je suis gamine.

 

5)Pour les personnages,  t 'es tu inspiré de personnes de ton entourage , de toi même  notamment pour Kate ?

 

Au delà de l'Asphalte est en grande partie autobiographique. Je l'ai écrit avant tout pour faire le deuil de mon papa qui était président de son club de moto «  les mouettes rieuses du Berry ».

Kate est ce que j'étais à dix sept ans. Révoltée, amoureuse, passionnée en quête permanente de la vérité.

 

6)Où as tu trouvé l'inspiration ?

Dans ma vie perso :)


7)Dans quel état d'esprit étais tu dans l’écriture de ce livre ?

Très nostalgique du passé. J'ai beaucoup pleuré. Ça a remué pas mal de choses, mais j'en avait besoin pour aller de l'avant. Grâce à ADDA, j'ai tourné la page de mon premier amour et j'ai réussi à faire mon deuil.


8)Combien de temps t'as il fallu pour l'écrire ?

Longtemps. J'ai commencé à grifouiller quelques pages lorsque j'étais au collège pour au final laisser l'histoire de côté. J'ai fini par reprendre tout depuis le début lorsqu'on a eu le diagnostic du handicap de notre fille. En tout j'ai bien dû mettre deux ans et demi.


9)As tu eu des ami(e)s pour te soutenir et t'encourager au fil des pages ?

Oui j'ai eu de la chance d'avoir de vraies amies pour m'aider et m'épauler surtout quand j'avais des baisses de régime. Ma maman a été d'un soutien sans faille. Mes bêtas ont été une aide précieuse surtout toi Emy qui grâce à tes pavés m'a permis de m'améliorer. Fanny, Émilie, Sandra et Cindy m'ont soutenu dès le départ. Quand à mon amie l'auteure M.J Swan, à force de parler ensemble, certaines scènes étaient plus fluides à écrire, elle m'a beaucoup aidé dans l'orientation de mon histoire. Il y a bien évidemment beaucoup d'autres personnes qui ont cru en moi et je les en remercie infiniment.


10)Au vu de ton implication personnelle dans cet ouvrage, cela a t il parfois était délicat ou dur de te remémorer des souvenirs ?

Oui. J'ai réveillé pas mal de souvenirs pas forcément joyeux. Je pense même que j'ai fais souffrir certaines personnes de mon entourage en reparlant du passé. Le passage où tous les motards font  vrombir en même temps leurs bécanes m'a rappelé l'enterrement de mon papa.Et puis il y avait aussi le côté joyeux du roman. Même si il ne s'est rien passer de concret avec le garçon qui m'a inspiré Hugo, c'était avant tout un ami formidable et tomber amoureux est toujours quelque chose de beau.


11)Avais tu une playlist en particulier qui t'as accompagné durant les phases d'écriture ?Si oui peux nous donner quelques titres qui t'ont principalement inspirés ?

Je ne m'imagine pas écrire sans musique. La vie est faite de chansons qui nous accompagne tout au long de notre existence. Il y a bien évidemment Still loving you de Scorpions car c'était la chanson favorite de mon papa et la mienne. Nothing else matters de Metallica, Gangsta Paradise de Coolio. J'ai écouté également beaucoup de musique Irlandaise.



12)Tu nous prépares un nouveau roman, peux-tu déjà nous en parler un peu ?

Je me régale avec ce nouveau roman. Cette fois ci nous ne sommes plus avec des motards mais avec des bikers. L'univers de Hungry Wolves est beaucoup plus sombre que mon premier roman. Le premier était une nécessite pour faire mon deuil maintenant je m'éclate dans l'écriture. On retrouvera Eryn, prostitué chez les Devil's Child. Elle va réussir à s'échapper pour finir chez les Hungry Wolves. Elle va découvrir que biker ne signifie pas forcément quelque chose de mal même si ce ne sont pas des tendres. Sa rencontre avec Darden va être explosive. J'ai un gros coup de cœur pour mon Darden car la vie ne l'a pas épargné. Vous découvrirez un monde où le burlesque se mari très bien avec les bikers.


13)Est il bien avancé ?

Je dirais que j'avance plutôt bien. J'espère fortement l'avoir terminé pour la fin du mois.


14)As tu déjà une date de sortie de prévue ou tu préfères ne pas te mettre la pression ?

Si tout se passe bien et que l'histoire plaît à mon éditrice, il devrait sortir début 2019 mais je ne vous en dirait pas plus.


15)A quel moment de la journée t 'es t il plus propice d'écrire ?

Toute la journée mais pas le soir.


16)Ton entourage a déjà t il eu l’occasion de lire tes écrits ?

Plusieurs de mes amies l'ont lu. Ma maman aussi. Je voulais avoir son avis en premier et être sûre que Au delà de l'Asphalte ne la gênait pas. J'attends de finir le premier tome des Hungry Wolves pour lui envoyer.


17)Si oui, qu'en pense t il ? Tes proches te soutiennent ils dans tes projets ?

Dans l'ensemble, les retours sont plutôt positifs. Je ne pensais déjà pas être éditée mais le fait que le plusieurs personnes aime ce que j'écris me fait vraiment chaud au cœur. Mes beaux parents attendant avec impatience la sortie papier pour le lire ainsi que la tante de mon conjoint.


18)Comment arrives tu a concilier vie personnelle, ta vie professionnelle et  ta vie d’auteur ?

Très bonne question. C'est difficile car ma fille est ma priorité absolue. Je ne travaille pas pour pouvoir m'occuper d'elle à 100% quand elle n'est pas à l'école. Elle n'est pas scolarisée à temps complet mais elle a de la chance de pouvoir tout de même aller à l'école grâce à une équipe pédagogique formidable. J'écris en ce moment lorsqu'elle va à l'école ou en mauvaise mère que je suis, quand je la met devant la télé. Mon conjoint travaille énormément de ce fait je suis souvent seule à jongler avec tout à la maison.


19)A côté de l'écriture , as tu du temps pour lire ?

Pas spécialement mais je le prends. Avant j'étais une lectrice compulsive. Dès que je fermais un livre, j'en ouvrais directement un autre. Maintenant, je prends mon temps. Au lieu d'une journée, je passe une semaine sur un bouquin mais je le savoure.


20)Si oui, quel genre de lecture te passionne ?

La dark romance. Les histoires horrifiques et le new adult.


21)Quel auteur t'as donné envie d'écrire ? Et pourquoi ?

Au tout début lorsque j'étais au collège, aucun. En entrant dans le monde de la romance, j'ai découvert des auteurs incroyables. Geny David, Alexandra Gonzalez et Leticia Joguin Rouxelle sont les trois femmes qui m'ont donné envie d'écrire et surtout d'avoir le courage d'envoyer mon manuscrit.


22)Pourquoi avoir choisi la maison d'edition Something Else pour la publication de ton 1er roman ?

C'est simple, je n'en voulais pas d'autres. Pour moi c'était soit Something Else Editions soit je tentais l'auto édition. Je suis également blogueuse littéraire, enfin beaucoup moins maintenant avec mon emploi du temps chargé mais je voyais très bien comment Mandy, l'éditrice, se comportait avec nous. J'ai questionné plusieurs auteurs chez eux et qui en sont partis et je n'ai jamais entendu de mal sur cette maison d'édition, ce qui est plutôt rare de nos jours. Cela a conforté mon choix et je ne le regrette absolument pas. SEE est plus qu'une maison d'édition, c'est une seconde famille. On s'entraide et lorsqu'on a la moindre questions, Mandy y répond tout comme lorsqu'on doute ou panique et croyez moi c'est ma spécialité, elle est toujours là avec la plus grande bienveillance et je la remercie infiniment.


23)Si tu devais décrire cette aventure d'auteur en 3mots :

Magique. Incroyable. Chance


24)Un mot pour tes lecteurs (lectrices) :

Mille mercis à eux de prendre le temps de me lire. Sans eux, je n'aurai pas la chance d'être là. Je suis toujours étonnée lorsque je vois sur des groupes de lecture que l'on recommande mon livre. Grâce aux critiques de chacun, je fais de mon mieux pour m'améliorer. Je pense d'ailleurs retravailler Au delà de l'Asphalte car certains ont trouvé que l'intrigue se déroulait trop vite. J'espère que vous serez là pour mes prochaines sorties car mon imagination ne dort jamais.

 



 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article